Fonds de Dotation pour la recherche en Dermatologie
Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie Menu

Maintenant
je peux soutenir
la recherche sur la peau
en France.
→ Édito

Faire la peau aux idées reçues !
Les maladies cutanées, vue d'ensemble

catégorie objectif peau

Logo Dans la peau des français

« Ce n’est qu’un problème esthétique »

« C’est dans la tête, c’est lié au stress »

« C’est contagieux »

Au travers d’Objectif Peau, la plus grande étude épidémiologique nationale jamais menée en dermatologie, la Société Française de Dermatologie a établi la prévalence des 3 dermatoses les plus répandues en France.

En passant à la loupe les 3 maladies cutanées prédominantes et en évaluant l’impact sur le quotidien des patients, la société savante révèle de nouveaux résultats et tord le cou aux idées reçues : de leurs origines à leurs conséquences sur le quotidien des patients, nombreux sont les mythes qui circulent sur les maladies de peau. Alors qu’elles ne se limitent pas exclusivement à des problèmes esthétiques, stigmatisants ou stéréotypants, ces idées reçues parasitent la relation à l’autre et provoquent des dommages collatéraux qui impactent la qualité de vie des patients.

L’acné, l’eczéma et le psoriasis touchent plus de 8 millions de français.

Invalidantes et douloureuses, ces maladies ont en commun une sévérité potentielle et un impact souvent ignorés. Elles entraînent des conséquences graves et sous-estimées sur la vie personnelle et professionnelle.

  • LES MALADIES CUTANÉES, VUE D’ENSEMBLE

    Si elles diffèrent par leurs origines et l’expression de leurs symptômes, l’acné, le psoriasis et l’eczéma ont en commun nombre de caractéristiques

    • douleurs et gênes : 50% des patients ont déclaré souffrir de douleurs et gênes, parfois extrêmes
    • impact sur la vie quotidienne : 42,4% des patients ont déclaré avoir des problèmes à accomplir leurs activités courantes (travail, études, travaux domestiques, activités familiales ou loisirs …)
    • anxiété et dépression : 51,84% des patients se sentent anxieux voire extrêmement anxieux et déprimés
    • arrêt de travail : 1 patient sur 4 s’est vu prescrire un arrêt de travail allant jusqu’à plus de 4 semaines au cours des 12 derniers mois

    46% des patients souffrant d’acné se sont vus prescrire un arrêt de travail

  • LES MALADIES CUTANÉES À LA LOUPE

    Les maladies cutanées sont associées à de nombreuses comorbidités

    • • Les personnes atteintes de psoriasis souffrent 2 fois plus d’accidents vasculaires cérébraux, de dépressions, de maladies rhumatologiques, digestives etrespiratoires que les personnes sans dermatose.
    • • Les personnes atteintes d’eczéma souffrent 3 fois plus de maladies respiratoires et digestives que les personnes sans dermatose.
« Parce qu’elles sont visibles, les maladies de peau sont sources de stigmatisation et d’exclusion. Les patients qui en sont atteints sont souvent plongés dans une situation de mort sociale.
Quand le regard des autres, ajouté aux souffrances et à la lourdeur des traitements limitent leur l’épanouissement personnel et professionnel, ils peuvent rapidement perdre contact avec une vie quotidienne normale (au sens sociologique).
Or, il faudrait au contraire que l’entourage de ces personnes arrive à un degré de tact supérieur pour renouer le contact psychosocial qui redonne sens à une vie humaine satisfaisante, voire épanouie. »


Stéphane HÉAS, sociologue

Télécharger le communiqué de presse complet [PDF]

+ d’articles objectif peau

En savoir plus

Résultats du projet Objectif peau :
explication du projet en vidéo

Dans la peau des français en quelques chiffres 16 millions de français de plus de 15 ans touchés Les femmes sont plus touchées que les hommes 80% des français ont au moins 2 pathologies de peau

je m'implique
POUR LA PEAU

En France

Dernière mise à jour

Carte des centres de recherche en dermatologie de France

En savoir plus sur…

Remonter