Fonds de Dotation pour la recherche en Dermatologie
Logo du Fonds de dotation de la Société Française de Dermatologie Menu

Maintenant
je peux soutenir
la recherche sur la peau
en France.
→ Édito

Étude PROTEOM
Marqueurs de réponse au R-Polychimiothérapie des lymphomes B cutanés type jambe

,

catégorie lymphome cutané

Recherche de marqueurs de réponse au Rituximab-Polychimiothérapie par analyse mutationnelle et protéique

Océane DUCHARME, Audrey GROS, Marie BEYLOT-BARRY, Jean-Philippe MERLIO
Equipe Oncogenèse des lymphomes cutanés, INSERM U1053 Barton Université Bordeaux

Lymphome B diffus à grandes cellules tpe jambe

Les lymphomes cutanés sont des cancers de la peau, développés à partir des lymphocytes soit T soit B, cellules normalement présentes dans la peau. Les lymphomes B diffus à grandes cellules cutanés de type jambe (LBTJ) surviennent chez des sujets âgés et sont de pronostic sombre. Le traitement de référence associe le Rituximab (anticorps ciblant spécifiquement le lymphocyte B) et une poly-chimiothérapie adaptée à l’âge (R-PCT) permettant une amélioration du pronostic de ces patients. Cependant, il persiste environ 50% de récidive sans qu’aucun facteur prédictif ne soit identifié. Nous avons donc recherché des marqueurs de réponse à la R-PCT par analyse mutationnelle et protéique.

Nos résultats préliminaires suggèrent que la présence de mutations de la voie du récepteur à l’antigène B est associée au risque de récidive plus élevée et de façon plus précoce que chez les patients non mutés. L’étude des protéines par protéomique comparative semble également identifier une protéine de cette voie pouvant permettre d’identifier les patients bons répondeurs au traitement. Ces résultats encourageants obtenus mettent en évidence le rôle central de la voie du récepteur à l’antigène B dans la réponse thérapeutique des patients atteints de LBTJ traités par R-PCT. Ces résultats suggèrent également que le traitement pourrait être choisi en fonction du profil mutationnel des patients.

Les lymphomes cutanés sont des cancers de la peau, développés à partir des lymphocytes soit T soit B, cellules normalement présentes dans la peau. Les lymphomes B diffus à grandes cellules cutanés de type jambe (LBTJ) surviennent chez des sujets âgés et sont de pronostic sombre.
Le traitement de référence associe le Rituximab (anticorps ciblant spécifiquement le lymphocyte B) et une poly-chimiothérapie adaptée à l’âge (R-PCT) permettant une amélioration du pronostic de ces patients. Cependant, il persiste environ 50% de récidive sans qu’aucun facteur prédictif ne soit identifié. Nous avons donc recherché des marqueurs de réponse à la R-PCT par analyse mutationnelle et protéique.
Nos résultats préliminaires suggèrent que la présence de mutations de la voie du récepteur à l’antigène B est associée au risque de récidive plus élevée et de façon plus précoce que chez les patients non mutés. L’étude des protéines par protéomique comparative semble également identifier une protéine de cette voie pouvant permettre d’identifier les patients bons répondeurs au traitement.
Ces résultats encourageants obtenus mettent en évidence le rôle central de la voie du récepteur à l’antigène B dans la réponse thérapeutique des patients atteints de LBTJ traités par R-PCT. Ces résultats suggèrent également que le traitement pourrait être choisi en fonction du profil mutationnel des patients.

Fiche du projet

Appel d’Offre Mars 2018
Porteur du projet Océane DUCHARME
Parrain Marie BEYLOT-BARRY
Attribution 10000 € (SFD)
Laboratoire (public) BaRITOn
INSERM U 1053
Équipe 3, Oncogenèse des lymphomes cutanés


Université de Bordeaux

146 rue Léo Saignat
33076 Bordeaux
FRANCE
Situation Bordeaux
Mise à jour le 2018-07-17 19:00:20

+ d’articles lymphome cutané

Résultats du projet Objectif peau :
explication du projet en vidéo

Dans la peau des français en quelques chiffres 16 millions de français de plus de 15 ans touchés Les femmes sont plus touchées que les hommes 80% des français ont au moins 2 pathologies de peau

je m'implique
POUR LA PEAU

En France

Dernière mise à jour

Carte des centres de recherche en dermatologie de France

En savoir plus sur…

Remonter